top of page

SADHANA 10-15min


Voici une autre "proposition" de pratique (SADHANA en sanscrit).


Celle-ci nécessite 10 ou 15 min et peut-être rallongée (bien-sûr). Elle peut-être placée à différents moments de la journée et répétée plusieurs fois dans une journée. Elle conviendra parfaitement :

  • pour préparer une journée chargée,

  • pour terminée une journée éprouvante (privilégiez alors de longues expirations),

  • les jours où vous n'avez que peu de temps à vous accorder,

  • si vous vous sentez fatigué ou fébrile.

Pour rappel, le principe et la définition de "Sadhana" repose sur une mise en place QUOTIDIENNE. C'est dans sa régularité qu'elle devient le fil conducteur qui ramène vers plus de connexion à Soi en permettant d'assainir le mental (ce que fait le souffle par le biais du centrage qu'il génère).


Le contenu d'une pratique n'est pas UNE recette aux ingrédients magiques. Les composants de cette pratique (ou des autres déjà proposées sur ce blog ) sont modulables. Ils ont pour intention première d'apprendre à se fixer un cadre de travail, de réapprendre à se mettre au rythme de son corps, d'accéder à ses ressentis subtils plutôt que de fonctionner avec "sa tête" uniquement (ce mental qui désire, exige, revendique en fonction de sa vérité du moment, basée sur ses émotions, ses mémoires et ses projections).


QUELQUES EXEMPLES

Vous aurez donc compris que le contenu et le temps de ces pratiques peut varier et ceci, sans en altérer le résultat. Les pratiques peuvent être échelonnées ou fractionnée sur une journée mais aussi répétée plusieurs fois dans la même journée.

Par exemple : une pratique posturale et respiratoire de 10-15 min le matin, puis une pratique respiratoire et méditative le soir.

Le plus n'est pas forcément le mieux. Mieux vaut une implication psychique et physique totale que de nombreuses ou longues pratiques faites "machinalement".

Pour celles et ceux qui ont quelques années de pratique du Yoga, vous serez peut-être inspiré à faire agrémenter ce que je propose avec ce qui vous convient davantage ; c'est ce que je vous recommande.

Ultimement, le YOGA doit amener de l'autonomie, à l'autonomie. Dans le contenu de ses pratiques mais aussi dans sa vie. Il ne s'agit pas de toujours "refaire" ce qui nous est montré mais de s'en inspirer pour composer SA propre pratique, laquelle pourra tout aussi bien être identique durant de longues années !


Je me répète, ce ne sont pas les outils qui composent le Yoga qui importent mais l'état d'esprit avec lequel nous les utilisons.

Décidez de faire le test en mettant en place (pour un temps donné) votre pratique et observer les changements qui surviennent. 3 semaines suffiront à vous en faire ressentir les bienfaits. Essayez !!!


Je vous souhaite le meilleur.

Comentários


Articles récents
bottom of page