Article récent

MATSYASANA


Flexion arrière

Matsya = poisson ; Asana = posture


Légende de «MATSYASANA»

«C’est le poisson mythique sorties de eaux du Lac devant lesquelles Shiva enseignait son épouse PARVATI sur la Philosophie du Yoga. Ce Roi des poissons fut transformé en humain par Shiva, en récompense de son écoute assidue des enseignements et afin de lui permettre de les mettre en pratique». Il est dit avoir été le 1er Asana.


SON AXE DE TRAVAIL

Le poisson tire son nom du fait qu’il permet de flotter à la surface de l’eau (lorsque l’on adopte la version avancée, jambes fléchies) les poumons, dans cette posture, étant libres de se remplir complètement, plus aucune partie du corps ne fait obstacle au plein développement de la cage thoracique.


Les vêtements que nous portons, les mauvaises postures et la sédentarité compriment nos épaules, limitant les mouvements et raidissant le haut du corps.


Le maintient de la posture, en favorisant le relâchement des tensions et l’oxygénation du corps, va libérer l’esprit.


DIFFICULTES de la posture

Les personnes souffrant de raideurs dans les épaules auront parfois dû mal à se sentir confortable dans la posture. Ceci s’estompe en la pratiquant.


AVANTAGES de la posture

Améliore la stature, ouvre la poitrine, stimule le fonctionnement hormonal, renforce/assoupli la nuque, les épaules et la colonne vertébrale.


BENEFICES (physiques) :
  • Soulage les raideurs cervicales, thoraciques et lombaires,

  • « Corrige » les épaules voutées,

  • Facilitant une respiration profonde, la posture augmente la capacité respiratoire et soulage les spasmes des bronches et l’asthme,

  • Nerfs cervicaux et du haut du dos sont nourris et tonifiés,

  • Stimule et régularise les glandes Thyroïde, Pituitaire et Pinéale,

  • L’étirement de l’abdomen stimule le système digestif et notamment les intestins,

  • Améliore la circulation sanguine vers le cerveau.


ASPECT ENERGETIQUE et PSYCHIQUE
  • Régule Humeur, Emotions et stress,

  • Apporte une quantité supérieure de PRANA dans le cou et les épaules,

  • Dynamise, atténue un excès du dosha KAPHA

  • Ouvre l'esprit,

  • Antistress, apaise et calme l'esprit,

  • Ouverture vers l’extérieur et vers les autres,

  • Soulage les états dépressifs.


CONCENTRATION SUR
  • Pour une démarche spirituelle, se concentrer sur MANIPURA chakra ou ANAHATA chakra,

  • Pour un travail physique, se concentrer sur l’abdomen, la poitrine, la respiration (par le nez).


ERREURS COURANTES
  • La tête ne touche pas le sol,

  • La nuque et les épaules se crispent,

  • C’est l’arrière de la tête (et non le sommet du crane) qui est au sol,

  • Mauvais positionnement des bras/coudes qui peut empêcher d’aller dans la posture : coudes trop espaces du buste ou trop pliés (angle des coudes égal à 90°). Les coudes et les bras servent de pilier à la posture pour ouvrir la cage thoracique et délier les cervicales,

  • La bouche reste ouverte et la respiration n’est pas détendue (il faut respirer calmement par le nez).


CONTRE INDICATIONS, PRECAUTIONS
  • Pression artérielle : cette posture et ses variantes sont à déconseillées en cas de tension TROP élevée ou TROP basse (relevant de la pathologie) ;

  • Migraines,

  • Blessure ou fragilité des aux cervicales et du haut du dos,

  • La posture est stimulante, un maintien prolongé de la posture le soir pourrait gêner l’endormissement.



VARIANTES

En PADMASANA (ou SUKHASANA)








SUPTA VAJRASANA

Articles anciens
Archive
Search By Tags
Suivez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square